Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

Macarons de Felder au caramel 1

 

J'aime les défis ! Hihihihi. Je trouvais mes macarons relativement réussis et bons, mais j'ai voulu tester une autre recette de coque. Ma recette habituelle est faite à base de meringue française, mais j'avais envie d'essayer les coques à base de meringue italienne, la recette la plus connue étant les macarons de Christophe Felder.

Et, comment dire ... Je suis fan !!! Les macarons sont magnifiques, lisses, bien bombés, la couleur est bien brillante et le gout super aussi ! Ah, j'ai oublié de préciser qu'il pleuvait énormément le jour où je les ai faits, avec ma recette habituelle, c'est embétant, mais là, aucun soucis ...

Alors, chance du débutant ou recette génialissime ? En tout cas, je retenterai, et en attendant, je partage avec vous.

 

Ils ont également fait partie des desserts d'anniversaire de Zhom. Ce sont les derniers desserts que je vous présenterai, car j'avais également fait des macarons au Nutella et des Financiers au Thé Matcha, dont la recette est déjà sur ce blog.

 

macarons de Felder au caramel 2

 

Ingrédients (pour environ 100 coques de 3-4 cm de diamètre) :

200g de poudre d'amandes

200g de sucre glace

50 ml d'eau

200g de sucre semoule

150g de blancs d'oeufs (2 fois 75g)

colorant en poudre coloris orange doré

pour fourrer : pâte à tartiner au caramel

 

 

Marche à suivre :

 

Mettre le sucre glace et la poudre d'amandes dans un mixeur et mixer par à-coups pour affiner les poudres.

A l'aide d'un tamis fin, tamiser ce mélange dans un saladier.

Réserver.

 

Dans une petite casserole, mélanger l'eau et le sucre semoule.

Faire chauffer à feu moyen jusqu'à la température de 118 degrés (un thermomètre de cuisson est nécessaire).

 

Mettre 75g de blancs d'oeufs dans un cul de poule avec une petite pincée de sel.

Au moment où l'on débute la cuisson du sucre et de l'eau (étape du dessus), commencer à monter ces blancs d'oeufs en neige, à petite vitesse.

Quand le thermomètre atteint 114 degrés, faire aller le batteur à pleine vitesse.

 

Dès que le thermomètre atteint 118 degrés, ôter la casserole du feu et baisser le batteur à vitesse moyenne.

Verser petit à petit le sucre cuit dans les blancs en neige, tout en continuant à battre, et en le faisant couler le long du bord du cul de poule, pour éviter les projections et éviter que les blancs ne retombent.

 

Quand tout le sirop est versé, faire de nouveau tourner le batteur à pleine vitesse pour refroidir la meringue.

Ajouter pendant ce temps le colorant en poudre.

Arrêter de battre quand la meringue est lisse, brillante, assez consistante et qu'elle forme un "bec d'oiseau" au bout du fouet (elle atteint la température de 40 degrés environ).

Réserver.

 

Verser les 75g de blancs d'oeufs restants sur le mélange poudre d'amandes - sucre glace.

Mélanger à l'aide d'une spatule rigide pour obtenir une sorte de pâte d'amandes assez épaisse.

 

Mettre une petite partie de la meringue dans la "pâte d'amandes" et bien mélanger pour détendre l'ensemble.

Ajouter ensuite le reste de meringue et mélanger très délicatement à l'aide d'une maryse en silicone (ce geste s'appelle macaronner).

Dès que la pâte forme un ruban (pâte ni trop épaisse, ni trop liquide), arrêter de mélanger.

 

Mettre la pâte dans une poche à douilles munie d'une douille lisse et déposer des petits tas espacés sur des feuilles de papier cuisson (les macarons vont très légèrement s'étaler après avoir été déposés).

Laisser reposer (=crouter) pendant au moins une heure.

 

Préchauffer le four thermostat 150 degrés et enfourner les macarons dans le bas du four (pour un four électrique) pendant 16 minutes.

Laisser refroidir la plaque de cuisson avant d'enfourner une nouvelle fournée.

 

Laisser totalement refroidir les coques avant de les décoller.

Les regrouper en paire (utile si les coques ne sont pas toutes de la même taille !).

 

Mettre la ganache dans une poche à douilles puis déposer une noisette de pâte à tartiner sur l'intérieur d'une coque.

Fermer avec une autre coque.

 

Entreposer les macarons au frigo au moins 2 heures avant de les déguster, ils seront meilleurs.

 

macarons de felder au caramel 3

Source : Blog de Fofilcuisine.

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

Entremet framboise poire 1

 

Le 3ème et dernier entremet d'anniversaire de Zhom (mais pas le dernier dessert !). Lui aussi a eu beaucoup de succès. La mousse de framboises était vraiment succulente et je pense que je la referai. J'ai trouvé l'idée sur le blog de Magalie, j'ai juste fait une mousse de framboises à la place d'une mousse de mûres.

 

Entremet framboise poire 2

 

Ingrédients (pour une cercle d'environ 20 cm de diamètre) :

 

Pour le biscuit à la cuillère :

2 oeufs

50g de sucre en poudre

25g de farine

25g de maïzena

sucre glace

 

Pour le bavarois à la framboise :

240g de framboises

90g de yaourt nature

180 ml de crème fraiche liquide entière à min. 30% de MG

4 feuilles de gélatine

70g de sucre glace

 

Pour le bavarois à la poire :

190g de purée de poires

60g de yaourt nature

150g de crème faiche liquide entière à min. 30% de MG

3 feuilles 1/2 de gélatine

50g de sucre glace

 

 

Marche à suivre :

 

Préparer le biscuit à la cuillère :

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.

Battre les blancs en neige ferme, en ajoutant le sucre progressivement quand ils commencent à monter.

Fouetter les jaunes d'oeufs puis les ajouter délicatement aux blancs d'oeufs en neige.

Tamiser la farine et la maïzena, et les ajouter délicatement au mélange précédent.

Préchauffer le four thermostat 200 degrés.

Verser un tiers de la pâte dans un moule en silicone plus petit que le cercle de dressage et le reste de la pâte dans le cercle de dressage. Lisser le dessus.

Saupoudrer une couche de sucre glace et laisser liquéfier.

Saupoudrer une deuxième couche de sucre glace et enfourner aussitôt pour 10 à 15 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

 

Préparer la mousse à la framboise :

Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pour les réhydrater.

Mettre la crème liquide entière dans un saladier et mettre le tout au congèl, ainsi que les fouets du batteur.

Mixer longuement les framboises puis les passer au tamis. Mélanger la purée obtenue avec le yaourt.

Dans une casserole, faire chauffer à feu doux 4 càs d'eau avec le sucre, jusqu'à ce que le sucre soit entièrement fondu. Oter du feu puis ajouter la gélatine bien égouttée. Verser dans la purée de fruits et bien mélanger.

Monter la crème fraiche en chantilly souple puis l'ajouter délicatement à la purée de fruits.

Verser dans un moule en silicone puis entreposer au congélateur au moins 2 heures.

 

Préparer la mousse de poires :

Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pour les réhydrater.

Mettre la crème liquide entière dans un saladier et mettre le tout au congèl, ainsi que les fouets du batteur.

Mélanger la purée de poires avec le yaourt.

Dans une casserole, faire chauffer à feu doux 4 càs d'eau avec le sucre, jusqu'à ce que le sucre soit entièrement fondu. Oter du feu puis ajouter la gélatine bien égouttée. Verser dans la purée de fruits et bien mélanger.

Monter la crème fraiche en chantilly souple puis l'ajouter délicatement à la purée de fruits.

 

Dressage :

Poser le cercle de dressage sur un plat et chemiser l'intérieur du cercle de rhodoïd (permet de démouler plus facilement l'entremet).

Poser le petit cercle de biscuit à la cuillère au centre du cercle de dressage et verser la purée de fruits par dessus.

Entreposer 15 minutes au congélateur.

Sortir le plat du congélateur et déposer le grand cercle de biscuit à la cuillère sur la mousse.

Entreposer au congélateur au moins 2 heures.

Quelques heures avant de servir, dès la sortie du congélateur, retourner le cercle de dressage avec les biscuits à la cuillère et la mousse de poire sur le plat de service, de façon à ce que l'entremet soit à l'endroit. Enlever le cercle de dressage, le rhodoïd permettra de maintenir le bavarois en place le temps de la décongélation.

Sortir le bavarois à la framboise du congélateur et le démouler immédiatement en le posant sur la mousse de poire.

Laisser au frigo quelques heures le temps de décongeler (il peut être réalisé à l'avance, ici, plusieurs jours et laissé au congélateur. Dans ce cas là, l'entreposer au frigo pour la décongélation la veille au soir pour le lendemain midi ou le matin pour le soir).

 

Pour servir, enlever le rhodoïd et servir bien frais.

 

Une petite part ?

 

entremet framboise poire 3

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

cappuccino 1

 

On continue la série des desserts des 30 ans de Zhom avec le deuxième entremet réalisé : le cappuccino, recette trouvée sur le forum Plaisirs Gourmands, grâce à Christhummm.

 

Il a eu énormément de succès, un véritable régal. Rien qu'à vous en parler, j'ai envie de le refaire !

 

cappuccino 2

 

Ingrédients (pour un cercle de 22 cm de diamètre) :

 

Pour la crème catalane :

50g de lait

110g de crème fraiche liquide

30g de sucre

4 jaunes d'oeufs

2 gousses de vanille

 

Pour le biscuit au café :

20g de beurre

100g de sucre glace

100g de poudre d'amandes

20g de farine

2 oeufs

2 blancs d'oeufs

10g d'extrait de café

20g de sucre

 

Pour le sirop au café :

40g d'eau

40g de sucre

1 càc de café soluble

5g d'extrait de café

 

Pour la mousse au café :

1 feuille et demi de gélatine (3g)

100g de crème fraiche liquide

10g de café soluble

190g de chocolat au lait patissier

350g de crème liquide entière à min. 30% de MG

 

Pour la chantilly :

350g de crème liquide entière à min. 30% de MG

2 cartouche de gaz pour siphon

cacao en poudre pour le décor

 

 

Marche à suivre :

 

Préparer la crème catalane :

Dans une petite casserole faire chauffer le lait et la crème liquide.

Ouvrir les gousses de vanille en deux, gratter les graines et les mettre dans la casserole ainsi que les gousses.

Oter du feu, couvrir et laisser infuser 15 minutes. Oter ensuite les gousses de vanille.

Préchauffer le four thermostat 110 degrés.

Dans un cul de poule, fouetter les jaunes d'oeufs et le sucre.

Verser le lait vanillé tiède sur les jaunes d'oeufs sucrés tout en continuant à fouetter.

Verser la crème dans un moule en silicone légèrement plus petit que le cercle de dressage puis enfourner pour 35 minutes.

Laisser refroidir et placer au congélateur pour au moins 2 heures.

 

Préparer le sirop au café :

Dans une casserole, faire chauffer l'eau, le sucre et le café soluble jusqu'à ébullition.

Retirer du feu et ajouter l'extrait de café. Mélanger.

Réserver.

 

Préparer le biscuit au café :

Préchauffer le four thermostat 210 degrés.

Faire fondre le beurre.

Dans un cul de poule, mélanger au fouet le sucre glace, la poudre d'amandes et la farine. Ajouter les oeufs et l'extrait de café et fouetter vivement.

Monter les blancs d'oeufs en neige ferme, en ajoutant le sucre quand ils commencent à prendre. Les incorporer délicatement à la préparation précédente.

Ajouter ensuite le beurre fondu avec délicatesse.

Verser la préparation dans un moule en silicone légèrement plus grand que le cercle de dressage et enfourner 9 minutes.

Rapidement après la sortie du four, retailler le biscuit au café pour qu'il tienne serré dans le cercle de dressage et le déposer sur le plat de présentation. Poser le cercle de dressage autour puis imbiber le biscuit avec le sirop de café.

 

Préparer la mousse au café :

Mettre la gélatine dans un bol d'eau froide pendant 10 minutes pour la réhydrater.

Mettre les 350g de crème entière dans un saladier et mettre le tout au congélateur, ainsi que les fouets du batteur, pendant 10 minutes environ.

Hacher le chocolat au lait.

Dans une casserole, faire chauffer les 100g de crème fraiche liquide avec le café soluble. Verser sur le chocolat haché, attendre quelques instants puis lisser au fouet. Ajouter la gélatine égouttée.

Monter les 350g de crème liquide entière en chantilly souple puis l'incorporer délicatement à la ganache précédente refroidie.

Verser la moitié de la mousse dans le moule, sur le biscuit au café et faire prendre 15 minutes au congélateur.

Déposer délicatement par dessus la crème catalane congelée puis verser le reste de mousse au café.

Entreposer au congélateur au moins 2 heures (personnellement, je l'ai réalisé plusieurs jours à l'avance et mis à décongeler au frigo la veille pour le lendemain).

 

Préparation de la chantilly et finition du dressage :

Quelques heures avant de servir, verser la crème liquide entière dans un siphon, percuter 2 cartouches de gaz, bien secouer de haut en bas puis entreposer au frais au moins 2 heures.

Pour servir, oter délicatement le cercle de dressage, en passant si besoin un couteau très fin le long du cercle.

Secouer le siphon puis déposer des pointes de chantilly sur la mousse au café.

Saupoudrer de cacao en poudre.

 

Servir bien frais.

 

Je vous sers une part ?

 

cappuccino 3

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

entremet abricot - chocolat blanc 1

 

Comme je vous le disais hier, samedi j'ai organisé les 30 ans surprise de mon Zhom. Nous étions 23 adultes et 6 enfants, et j'avais préparé tout le repas moi-même, sauf la tartiflette, que j'ai faite faire pour des raisons pratiques.

Vous allez donc voir passer plusieurs recettes, essentiellement les desserts, puisque pour l'apéro, j'ai réalisé des tartelettes ou des recettes déjà publiées ici (sauf une, à venir bientôt).

 

On commence aujourd'hui par le premier des trois entremets, un bavarois abricot et chocolat blanc sur un moelleux au chocolat. La déco à l'aide du disque relief a un peu foiré malheureusement, mais la raison est simple : pour que le résultat soit nickel, il faut enlever le tapis relief dès la sortie du congélateur, mais là j'ai du attendre environ 10 minutes, le temps d'aller de la maison (où l'entremet était au congèl) jusqu'à la salle où avait lieu la soirée. Ce peu de temps a suffit a très légèrement décongeler la mousse d'abricot du tapis relief et ainsi le décor s'est quelque peu abimé.

 

L'entremet a eu du succès, les saveurs s'accordent très bien, sans que l'une prenne le dessus sur une autre.

 

Je profite de cet article pour remercier toutes les personnes présentes samedi -et celles qui n'ont pas pu venir- qui m'ont beaucoup aidée dans la préparation, ont gardé le secret, m'ont soutenue physiquement et m'ont coachée moralement ! Hihihihi ! Et un merci particulier à Caro, qui a servi d'alibi, mais aussi pour avoir pris les photos des entremets (celui que je présente aujourd'hui et ceux à venir).

 

entremet abricot - chocolat blanc 2

 

Trêve de blabla, on passe à la recette !

 

Ingrédients (pour un cercle de 24 cm de diamètre) :

 

Pour le moelleux au chocolat :

90g de beurre mou

80g de sucre en poudre

60g de farine

30g de cacao en poudre sucré

2 oeufs

 

Pour la chantilly au chocolat blanc :

150g de chocolat blanc

300g de crème liquide entière (min. 30% de MG) + un peu pour dissoudre la gélatine

3 feuillles de gélatine

 

Pour la mousse à l'abricot:

300g de purée d'abricots (toute prête)

150g de crème liquide entière (min. 30% de MG)

130g de sucre

4 feuilles de gélatine

 

 

 

Marche à suivre :

 

Préparer le moelleux au chocolat :

Préchauffer le four thermostat 180 degrés.

 

Mixer le beurre avec le sucre.

 

Ajouter la farine, puis le cacao et enfin les oeufs.

 

Verser la pâte dans un moule en silicone légèrement plus grand que la taille du cercle à entremet (si non en silicone, moule beurré et fariné) et enfourner 10 minutes.

 

Surveiller la cuisson : à la sortie du four, le centre du gateau semble encore humide, mais c'est nécessaire pour que le gateau reste moelleux.

Laisser totalement refroidir puis se servir du cercle à entremet comme un emporte pièce pour le découper exactement à la bonne taille.

Réserver.

 

 

Préparer la mousse à l'abricot :

Mettre la crème fraiche dans un saladier et mettre le tout au freezer ou au congèl, ainsi que les fouets du batteur.

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.

Mettre un peu de purée d'abricots dans une casserole avec le sucre et faire chauffer à feu doux pour que le sucre se dissolve totalement. Eteindre le feu et incorporer les feuilles de gélatine essorées.

Incorporer la purée chaude au reste de purée d'abricots froide. Bien mélanger.

Monter la crème en chantilly souple.

Incorporer délicatement la chantilly à la purée de fruits.

 

 

Poser le disque relief sur un plat supportant le congélateur.

Déposer un peu de mousse à l'abricot dessus et bien lisser avec une spatule en silicone pour combler tous les creux, mais ne pas avoir de chantilly autre part.

Mettre au congélateur.

 

 

Préparer la chantilly au chocolat blanc :

Mettre la crème liquide dans un saladier et mettre le tout au freezer ou au congèl, ainsi que les fouets du batteur.

Faire tremper la gélatine dans de l'eau froide.

Faire fondre le chocolat blanc (pour ma part au micro-ondes, puissance 400 watts, je mets d'abord 1 minute, puis je relance de 30 secondes en 30 secondes, en mélangeant bien entre chaque temps. En 2 minutes, en général, c'est bon).

Faire chauffer un peu de crème liquide puis y dissoudre la gélatine essorée.

Monter la crème fraiche en chantilly souple.

Mélanger le chocolat blanc et la crème contenant la gélatine.

Ajouter délicatement la chantilly en mélangeant à l'aide d'une maryse.

 

 

Sortir le plat du congélateur, poser le cercle sur le tapis relief et verser la chantilly au chocolat blanc dessus.

Remettre le plat au congélateur 15 minutes environ.

 

 

Une fois la chantilly au chocolat blanc figée, verser la mousse à l'abricot par dessus puis entreposer à nouveau au congélateur.

 

 

Déposer enfin le moelleux au chocolat par dessus et entreposer au frigo au moins 4 heures.

 

 

L'entremet peut être réalisé plusieurs jours à l'avance et conservé au congélateur sans aucun problèmes.

 

 

Pour finir le dressage de l'entremet :

Plusieurs heures avant le service (la veille au soir pour le midi ou le matin pour le soir), sortir l'entremet du congélateur.

 

Dès la sortie du congélateur, le retourner sur le plat de service et enlever le tapis relief.

S'il y a un espace entre votre gateau et le plat de service, il suffit de mouiller un torchon avec de l'eau très très chaude et d'appliquer le torchon contre le cadre inox. En renouvelant l'opération deux ou trois fois, le gateau va doucement glisser à sa place sans s'abimer.

Entreposer l'entremet au frigo jusqu'au moment de servir.

 

Au moment de servir, passer la lame d'un couteau très fin le long du cadre inox et soulever doucement le cadre.

 

 

Une petite part ?

 

entremet abricot - chocolat blanc 3

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

 

 


Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

Juste un petit coucou rapide, pas de recette aujourd'hui. A l'heure où cet article se publie (il est programmé ...) je pense que ma nuit commence tout juste.

 

Hier, j'ai organisé l'anniversaire surprise de mon Zhom pour ses 30 ans, donc j'ai été pas mal occupée ces derniers temps et le temps est passé très vite.

 

Je reviens très vite avec plein de recettes.

 

Passez tous un bon dimanche.

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

mangue à la cardamome 1

 

Une recette archi-facile, presque pas une recette même ! Lorsque mon amie Maliboo est venue à la maison, elle m'a parlé de cette petite recette qu'elle avait vu lors d'un salon de cuisine. En grande fan de mangue, j'ai voulu tester : un régal ! La cardamome parfume agréablement la mangue pour donner une saveur en plus.

 

mangue à la cardamome 2

 

Ingrédients :

une mangue mûre

4 gousses de cardamome

 

 

Marche à suivre :

 

Eplucher la mangue, enlever le noyau et la couper en dés.

Mettre les dés dans un bol.

 

Ouvrir les gousses de cardamome et récupérer les petits grains de l'intérieur.

Les mettre dans le bol avec la mangue.

 

Mélanger délicatement, filmer le bol et laisser mariner au frais pendant 12 heures.

 

Répartir les dés de mangue dans des coupes et servir bien frais.

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

curry de dinde aux petits légumes et à la mangue 2

 

Le retour de Zhom aux fourneaux aujourd'hui. J'étais en plein ménage, donc Zhom a proposé de faire le repas (oui, j'ai un Zhom en or !). Ce plat est un véritable coup de coeur, on s'est véritablement régalé. Les ingrédients s'accordent à merveille, la viande est moelleuse et le côté sucré-salé n'est pas trop présent pour ceux qui n'aiment pas ça : un délice je vous dit !

 

Avant la recette, juste un ti clin d'oeil perso pour souhaiter un méga bon anniv à mon amie d'enfance Pauline !

 

Curry de dinde aux petits légumes et à la mangue 1

 

Ingrédients (pour 2 personnes) :

2 paupiettes de dinde (ou 2 gros filets ou 2 blancs)

2 oignons

2 carottes

2 branches de céleri

1 mangue

1 càs d'huile d'olive

1 càc de curcuma

2 càs de pâte de curry rouge

500 ml de bouillon de volaille

1 càs de coriandre ciselée

 

 

Marche à suivre :

 

Couper la dinde en dés.

Eplucher les oignons et les émincer finement.

Eplucher les carottes et les couper en petits dés.

Laver les branches de céleri et les couper en petits tronçons.

Eplucher la mangue et couper la chair en dés.

Faire chauffer le bouillon.

 

Faire chauffer l'huile dans un wok puis y faire revenir les carottes, le celéri et les oignons en remuant régulièrement.

Au bout de 5 minutes environ, ajouter les dés de viande, le curcuma et le curry. Laisser dorer quelques minutes en remuant très souvent.

Ajouter le bouillon de volaille, porter à ébullition et laisser mijoter à petite ébullition jusqu'à évaporation du bouillon, en mélangeant régulièrement (environ 15 minutes).

Ajouter alors les dés de mangue et la coriandre. Laisser encore une ou deux minutes puis oter du feu.

 

Servir immédiatement.

 

curry de dinde aux petits légumes et à la mangue 3

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

poulet pimenté au chou 2

 

Un petit voyage chez Christelle aujourd'hui, avec cette recette savoureuse, légèrement épicée et une pointe sucrée-salée.

 

poulet pimenté au chou 1

 

Ingrédients (pour 2 personnes) :

2 blancs de poulet

1 poivron rouge

1 oignon

1/2 càc de piment en poudre

3 càs de sauce soja

1 càs de miel

8 feuilles de chou frisé

huile d'olive

 

 

Marche à suivre :

 

Couper les blancs de poulet en dés.

Rincer et essuyer le poivron, l'ouvrir en deux, enlever les pépins et les filaments blancs puis le découper en lamelles.

Eplucher l'oignon et l'émincer finement.

Rincer les feuilles de chou puis les couper en lanières.

 

Faire chauffer un filet d'huile dans une sauteuse puis y faire dorer les dés de poulet.

Ajouter les lamelles de poivron et l'oignon. Poursuivre la cuisson jusqu'à ce que le poulet soit cuit, en mélangeant régulièrement.

Ajouter le piment, la sauce soja et le miel, mélanger puis déposer les lanières de chou. Couvrir et laisser cuire quelques minutes, jusqu'à ce que le chou soit tendre, toujours en remuant régulièrement.

 

Servir bien chaud.

 

poulet pimenté au chou 3

 

Bonne lecture et bonne dégusation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

gnocchis de patate douce 1

 

Peut-être vous demandiez-vous quel était l'accompagnement du boeuf au paprika d'hier ? Je vous donne la réponse aujourd'hui ! Des gnocchis de patate douce, faits maison, bien évidemment. J'étais curieuse de tester la recette, car nous n'aimons pas trop les gnocchis du commerce. Là, nous avons été conquis. En plus, la patate douce est vraiment un aliment que nous adorons.

 

émincé de boeuf au paprika 3

 

Ingrédients :

2 patates douces

2 pommes de terre

200g de farine

1 jaune d'oeuf

huile d'olive

beurre

 

 

Marche à suivre :

 

Faire cuire les patates douces et les pommes de terre à la vapeur ou à l'eau, jusqu'à ce qu'elles soient bien cuites.

Les égoutter puis les éplucher.

Les mettre dans un saladier et les réduire en purée.

 

Incorporer le jaune d'oeuf et la farine et pétrir à la main pour obtenir une pâte homogène.

Mettre cette préparation au frigo pendant 1 heure.

 

Porter une grande casserole d'eau à ébullition avec un filet d'huile d'olive.

Mettre la préparation dans une poche à douille et déposer des petits boudins de pâte directement dans l'eau bouillante.

Lorsqu'ils remontent à la surface (environ 3 minutes), les récupérer avec une écumoire et les mettre à égoutter dans une passoire.

Continuer jusqu'à épuisement de la pâte.

 

Faire chauffer une noix de beurre dans une poèle anti-adhésive.

Faire dorer les gnocchis quelques minutes en remuant très souvent.

 

Servir bien chaud.

 

gnocchis de patate douce 2

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

émincé de boeuf au paprika 1

 

Aujourd'hui, je vous propose une petite recette au wok, très savoureuse, avec des oignons fondants et une viande qui reste bien moelleuse et assaisonnée juste comme il faut.

 

émincé de boeuf au paprika 2

 

Ingrédients (pour 2 personnes) :

2 filets de boeuf

2 oignons

100ml de crème fraiche liquide

2 càs de paprika

1 pincée de piment d'espelette

poivre

huile d'olive

 

 

Marche à suivre :

 

Eplucher et émincer finement les oignons.

Couper la viande en lanières. Saupoudrer la viande d'une càs de paprika.

 

Faire chauffer un filet d'huile d'olive dans un wok.

Faire revenir les lanières de viande à feu vif pendant une minute, sans cesser de mélanger.

Les oter du wok et réserver au chaud.

 

Baisser le feu et mettre les oignons dans le wok. Les faire fondre 5 minutes en remuant régulièrement.

Saupoudrer le reste de paprika, ajouter la crème fraiche et porter à ébullition.

Laisser réduire doucement, en remuant souvent, pour obtenir une sauce onctueuse.

Poivrer et ajouter le piment d'espelette.

 

Remettre les lanières de boeuf et faire réchauffer l'ensemble quelques instants pour obtenir une sauce bien onctueuse et la viande cuite selon la cuisson désirée.

 

Servir bien chaud.

 

émincé de boeuf au paprika 3

Source : "Wok" aux éditions Solar

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de les-naissances-culinaires-de-mylie.over-blog.com
  • Le blog de les-naissances-culinaires-de-mylie.over-blog.com
  • : cuisine facile et rapide pour tous les jours, avec un peu d'originalité et d'inventivité !
  • Contact

SBC 6ème édition

SBC2013 120x120v2

Recherche