Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

salade de poivrons 1

 

Aujourd'hui, je vous propose une petite salade de poivrons toute simple, qui fait un accompagnement très sympa.

 

Ingrédients (pour 2 personnes) :

4 petits poivrons (de couleurs différentes, c'est plus joli)

1 càs d'huile d'olive

1 càc d'ail semoule

 

 

Marche à suivre :

 

Préchauffer le grill du four thermostat 225 degrés.

 

Laver et sécher les poivrons.

Les déposer sur la plaque du four et enfourner sous le grill pendant 30 minutes, en les retournant régulièrement, pour que la peau craque et commence à noircisse.

Les enlever du four et les enfermer immédiatement dans un sac en plastique.

Laisser tiédir.

Enlever la peau des poivrons (elle devrait s'enlever toute seule), puis les ouvrir et enlever les graines.

 

Couper les poivrons en fines lamelles.

Les déposer dans un saladier.

 

Verser l'huile d'olive et l'ail, bien mélanger et laisser mariner au moins une heure au frais.

 

Servir bien frais.

 

salade de poivrons 2

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

Verrine exotique 1

 

Aujourd'hui, je vous propose une tite recette sympa pour un dessert frais, rapide à faire et qui change.

 

verrine exotique 2

 

Ingrédients (pour 2 coupes) :

1 banane

2 + 3càs de sucre glace

1 càc de jus de citron vert

250 ml de lait de coco

25g de perles du japon

1 grenade

 

 

Marche à suivre :

 

Dans une casserole, mettre les 3 càs de sucre glace avec le lait de coco et les perles du japon.

Porter sur feu très doux et laisser cuire 20 minutes en remuant très souvent.

Réserver.

 

Eplucher la banane puis la couper en petits dés.

Mélanger les dés de banane avec les 2 càs de sucre glace et le jus de citron vert.

Répartir dans le fond de deux verrines.

 

Verser par dessus les perles du japon à la coco refroidies.

 

Ouvrir la grenade en deux et récupérer les graines.

Les répartir sur le dessus des verrines.

 

Entreposer au frais au moins une heure, jusqu'au moment de servir.

 

verrine exotique 3

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

porc au caramel 1 

Un petit plat d'inspiration asiatique, cuisine dont nous raffolons avec Zhom. Nous avons adoré !

 

porc au caramel 2

 

Ingrédients (pour 2 personnes) :

2 morceaux de porc (côte, filet ... environ 250g en tout)

1 oignon

2 cm de racine de gingembre frais

100g de sucre semoule

1 càs de sauce soja

graines de sésame

 

 

Marche à suivre :

 

Eplucher l'oignon et le mroceau de gingembre.

Les hacher très finement.

 

Couper le porc en dés de taille moyenne.

Faire chauffer une poèle anti-adhésive et faire revenir les dés de porc à feu vif quelques instants, juste pour les saisir.

 

Dans une casserole, mettre le sucre à feu moyen et laisser caraméliser sans y toucher ni mélanger.

Quand le caramel est roux, oter la casserole du feu, et ajouter la sauce soja goutte à goutte en mélangeant très vite entre chaque ajout (la sauce soja étant froide, le caramel va bouilloner), puis ajouter le gingembre et l'oignons émincés.

Remettre la casserole sur feu doux et bien mélanger.

Oter du feu quand le caramel est brun.

 

Verser le caramel sur la viande et laisser mariner pendant au moins 30 minutes.

 

Préchauffer le four thermostat 180 degrés.

 

Répartir la viande dans 2 petites cocottes et verser la marinade par dessus.

 

Enfourner pour 20 à 25 minutes.

 

Parsemer de graines de sésame dès la sortie du four.

 

Servir immédiatement, avec du riz basmati par exemple.

 

porc au caramel 3

Source : "Mes plateaux cocottes", aux éditions Les petits plats Marabout.

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

macarons chocolat au lait praliné 3

 

Depuis que j'ai découvert la recette de Felder, à base de meringue italienne, je macaronne à tout-va ! Aussi, quand il fallu ramener un 'ti truc à grignoter pour une réunion de boulot, forcément, j'ai macaronné !

 

Autant, les coques, je commence à me sentir à l'aise avec cette nouvelle méthode, autant ma ganache m'a donné du fil à retordre ! Je partais sur une base de praliné uniquement, mais elle n'a jamais voulu prendre. Avec le soutien de mon amie Christelle, qui m'encourageait via internet, j'ai donc laissé tomber et tout recommencé pour obtenir finalement une ganache parfaite tant au niveau texture qu'aun niveau gout. Quant à ma première ganache, elle nous a servi de pâte à tartiner pour le matin !

 

macarons chocolat au lait praliné 2

 

Ingrédients :

 

Pour les coques :

200g de poudre d'amandes

200g de sucre glace

50 ml d'eau

200g de sucre semoule

150g de blancs d'oeufs (2 fois 75g)

colorant alimentaire en poudre coloris gris argenté

 

Pour la ganache :

200g de chocolat au lait

40g de praliné

200 ml de crème fraiche liquide

 

 

Marche à suivre :

 

Préparer les coques de macarons :

 

Mettre le sucre glace et la poudre d'amandes dans un mixeur et mixer par à-coups pour affiner les poudres.

A l'aide d'un tamis fin, tamiser ce mélange dans un saladier.

Réserver.

 

Dans une petite casserole, mélanger l'eau et le sucre semoule.

Faire chauffer à feu moyen jusqu'à la température de 118 degrés (un thermomètre de cuisson est nécessaire).

 

Mettre 75g de blancs d'oeufs dans un cul de poule avec une petite pincée de sel.

Au moment où l'on débute la cuisson du sucre et de l'eau (étape du dessus), commencer à monter ces blancs d'oeufs en neige, à petite vitesse.

Quand le thermomètre atteint 114 degrés, faire aller le batteur à pleine vitesse.

 

Dès que le thermomètre atteint 118 degrés, ôter la casserole du feu et baisser le batteur à vitesse moyenne.

Verser petit à petit le sucre cuit dans les blancs en neige, tout en continuant à battre, et en le faisant couler le long du bord du cul de poule, pour éviter les projections et éviter que les blancs ne retombent.

 

Quand tout le sirop est versé, faire de nouveau tourner le batteur à pleine vitesse pour refroidir la meringue.

Ajouter pendant ce temps le colorant en poudre.

Arrêter de battre quand la meringue est lisse, brillante, assez consistante et qu'elle forme un "bec d'oiseau" au bout du fouet (elle atteint la température de 40 degrés environ).

Réserver.

 

Verser les 75g de blancs d'oeufs restants sur le mélange poudre d'amandes - sucre glace.

Mélanger à l'aide d'une spatule rigide pour obtenir une sorte de pâte d'amandes assez épaisse.

 

Mettre une petite partie de la meringue dans la "pâte d'amandes" et bien mélanger pour détendre l'ensemble.

Ajouter ensuite le reste de meringue et mélanger très délicatement à l'aide d'une maryse en silicone (ce geste s'appelle macaronner).

Dès que la pâte forme un ruban (pâte ni trop épaisse, ni trop liquide), arrêter de mélanger.

 

Mettre la pâte dans la poche à douilles munie d'une douille lisse et déposer des petits tas espacés sur des feuilles de papier cuisson (les macarons vont très légèrement s'étaler après avoir été déposés).

Laisser reposer (=crouter) pendant au moins une heure.

 

Préchauffer le four thermostat 150 degrés et enfourner les macarons dans le bas du four (pour un four électrique) pendant 16 minutes.

Laisser refroidir la plaque de cuisson avant d'enfourner une nouvelle fournée.

 

Laisser totalement refroidir les coques avant de les décoller.

Les regrouper en paire (utile si les coques ne sont pas toutes de la même taille !).

 

 

Préparer la ganache :

 

Hacher le chocolat au lait. La mettre dans un pichet avec le praliné.

 

Faire bouillir la crème fraiche et la verser sur le chocolat.

Couvrir et attendre quelques instants.

 

Mélanger pour obtenir une ganache lisse.

 

Laisser refroidir.

 

Mettre en poche à douilles, déposer un peu de ganache sur une coque de macarons puis fermer avec l'autre coque.

 

 

Entreposer les macarons au frigo une nuit avant de les déguster, ils seront encore meilleurs.

 

macarons chocolat au lait, praliné 1

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

quiche bacon échalotes confites 2

 

Une petite quiche très sympathique, qui peut se servir à l'apéro, en entrée ou en plat, selon sa taille et son accompagnement éventuel.

 

quiche bacon échalotes confites 3

 

Ingrédients :

une pâte brisée

4 oeufs

12 rondelles de bacon

8 échalotes

3 càs de vinaigre balsamique

100 ml de vin rosé

1 càs de sucre

10g de beurre

4 càs de crème fraiche épaisse

200g de gruyère rapé

1 pincée de noix de muscade

 

 

Marche à suivre :

 

Eplucher les échalotes et les couper en petits dés.

Faire fondre le beurre dans une grande poèle, puis ajouter le vin, le vinaigre, le sucre et 2 càs d'eau (attention aux projections). Mélanger.

Ajouter les échalotes, mélanger, couvrir, puis laisser cuire 10 minutes.

Enlever le couvercle et laisser cuire encore le temps que la sauce soit bien absorbée par les échalotes. Mélanger régulièrement.

Réserver.

 

Couper les rondelles de bacon en morceaux.

Faire chauffer une poèle anti-adhésive puis y faire dorer les rondelles de bacon.

Réserver.

 

Préchauffer le four thermostat 180 degrés.

 

Dans un saladier, mélanger la crème fraiche, les oeufs et le gruyère rapé.

Ajouter le bacon, les échalotes et la noix de muscade. Bien mélanger.

 

Foncer la pâte brisée dans un moule à tarte et piquer le fond avec une fourchette.

 

Verser la préparation dans le moule et enfourner pour 35 minutes.

 

Servir bien chaud, avec une salade par exemple.

 

quiche bacon échalottes confites 1

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

Entremet nougat, mangue et fruits rouges, gateau nantais 1

 

Aujourd'hui, je vous présente le 500ème article de mon blog ! Et pour fêter ça, il fallait une recette à la hauteur, non ?

 

entremet nougat, mangue, fruits rouges, gateau nantais 2

 

J'avais réalisé cet entremet pour un week end de boulot. J'apprécie énormément mes collègues, et heureusement, car il a fallu un moment, quelques jours plus tôt, pour réussir à trouver des parfums qui conviendraient à toutes ! Le résultat a eu beaucoup de succès : les saveurs s'accomodaient très bien, on obtient un dessert très frais, qui passe tout seul car léger en bouche.

 

La recette est longue car j'essaie de tout détailler, mais un entremet, c'est facile à faire, honnêtement ! En plus, il faut reconnaitre que le résultat est bluffant. Tentez, vous verrez, vous recommencerez !

 

entremet nougat, mangue fruits rouges, gateau nantais 3

 

Ingrédients (pour un cadre de 33,5 cm sur 23,5 cm sur 4,5 cm = 25 à 30 parts + 2 cercles individuels de 8 cm de diamètre) :

 

Pour le gateau nantais (recette Guy Demarle) :

100g de sucre roux (sucre de canne)

85g de beurre demi-sel bien mou

70g de poudre d'amandes

2 oeufs

28g de farine

20g de rhum brun

 

Pour la mousse aux fruits rouges :

500g de fruits rouges mélangés

180g de yaourt nature

360 ml de crème fraiche liquide entière (min 30% de MG)

8 feuilles de gélatine

140g de sucre glace

 

Pour la mousse de nougat (recette de mon amie Caro) :

400g de nougat de montélimar

400 ml de crème fraiche liquide entière (min 30% de MG)

300 ml de lait

60g de sucre

6 feuilles de gélatine

 

Pour la mousse de mangue :

500g de mangue (poids net de fruits)

250g de crème fraiche liquide entière (min 30% de MG)

210g de sucre

6,5 feuilles de gélatine

 

 

Marche à suivre :

 

 

Si vous utilisez des fruits surgelés, les mettre à décongeler (c'est ce que j'ai fait, ça permet d'utiliser des fruits qui ne sont pas de saison).

 

 

Préparer le gateau nantais :


Préchauffer le four thermostat 200 degrés. Placer le cadre rectangulaire et les cercles individuels sur la grille du four recouverte d'une feuille de silicone.

 

Dans un pichet avec bec verseur, mettre le sucre et le beurre bien mou et mélanger jusqu'à obtenir une préparation bien homogène. Ajouter la poudre d'amandes et bien mélanger.

 

Battre les oeufs en omelette, les incorporer en 3 fois dans la pâte sans cesser de mélanger. Ajouter enfin la farine et le rhum. Bien mélanger.


Verser la pâte dans les cadres à patisserie et lisser à l'aide d'une maryse pour étaler la préparation et que le dessus soit bien homogène (c'est assez fin, c'est normal).

 

Enfourner 30 minutes pour le grand cadre rectangulaire et 15 minutes pour les cercles individuels.

 

Laisser refroidir puis oter les cadres en passant si besoin la lame d'un couteau entre le gateau et le cadre.

Réserver.

 

 

Préparer la mousse de fruits rouges :

 

Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pour les réhydrater.


Mettre la crème liquide entière dans un saladier et mettre le tout au congèl, ainsi que les fouets du batteur.


Mixer longuement les fruits rouges puis les passer au tamis pour obtenir une purée de fruits rouges.

Réserver 4 càs de purée de fruits rouges au frais pour les entremets individuels.

Mélanger le reste de la purée obtenue avec le yaourt.


Dans une casserole, faire chauffer à feu doux 8 càs d'eau avec le sucre, jusqu'à ce que le sucre soit entièrement fondu. Oter du feu puis ajouter la gélatine bien égouttée. Verser dans la purée de fruits et bien mélanger.


Monter la crème fraiche en chantilly souple puis l'ajouter délicatement à la purée de fruits.

 

Poser le tapis relief sur un grand plat allant au congélateur.

Verser dessus une petite quantité de mousse de fruits rouges et racler à l'aide d'une maryse pour ne laisser de la mousse que dans les creux du tapis.

Mettre au congèlateur le temps de préparer la mousse de nougat.

 

Réserver le reste de mousse à température ambiante.

 

 

Préparer la mousse de nougat :

 

Mettre la gélatine à réhydrater dans un bol d'eau froide.

 

Mettre la crème liquide entière dans un saladier et mettre le tout au congèl, ainsi que les fouets du batteur.

 

Faire fondre les nougats à feu doux avec le lait.

Filtrer pour enlever les pistaches et les amandes.

 

Remettre le lait avec le filtrat de nougat à chauffer avec le sucre.

Ajouter la gélatine bien égouttée.

 

Fouetter la crème fraiche en chantilly. L'ajouter délicatement à la crème de nougat refroidie.

 

Poser les cercles individuels sur l'envers d'un moule en silicone (le côté bombé se retrouve donc à l'intérieur du cercle).

Sortir le plat du congélateur, poser le cadre rectangulaire sur le tapis relief.

 

Verser la mousse de nougat dans les cadres à patisserie et mettre au congélateur au moins 30 minutes.

 

 

Préparer la mousse de mangue :

 

Mettre la crème fraiche dans un saladier et mettre le tout au freezer ou au congèl, ainsi que les fouets du batteur.


Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.

 

Mixer les morceaux de mangue pour obtenir une purée de fruits.


Mettre un peu de purée de mangue dans une casserole avec le sucre et faire chauffer à feu doux pour que le sucre se dissolve totalement. Eteindre le feu et incorporer les feuilles de gélatine essorées.


Incorporer la purée chaude au reste de purée de mangue froide. Bien mélanger.


Monter la crème fraiche en chantilly souple.


Incorporer délicatement la chantilly à la purée de fruits.

 

Verser la mousse dans les cadres, sur la mousse de nougat.

 

Remettre au congélateur pour 30 minutes.

 

 

Finir l'entremet :

 

Une fois la mousse de mangue bien figée, verser la mousse de fruits rouges que l'on avait réservée dans les cadres et à nouveau entreposer au congélateur pour 30 minutes.

 

Enfin, poser les gateaux nantais sur la mousse de fruits rouges une fois qu'elle est bien figée et entreposer plusieurs heures au congélateur.

 

Selon l'heure de service du dessert, le sortir du congélateur la veille au soir pour le lendemain midi, ou le matin pour le soir, et l'entreposer au frigo.

 

Dès la sortie du congélateur (ne surtout pas attendre, sinon, le décor serait moins net), retourner les entremets sur les plats de service et enlever délicatement le tapis relief pour le grand cadre et le moule en silicone qui était posé à l'envers pour les 2 cercles individuels.

 

Pour les cercles individuels, on obtient donc, grâce à la forme du moule en silicone (petite fleur pour moi), un creux dans la mousse de nougat, le remplir de la purée de fruits rouges que l'on avait réservée au frais.

 

Entreposer au frigo jusqu'au moment de servir.

 

Pour démouler, passer une lame très fine entre le cadre et l'entremet et faire le tour du gateau. Oter délicatement le cadre.

 

Servir bien frais.

 

La version individuelle, faite pour Zhom, qui du coup passait le week end tout seul. Les photos ne sont pas terribles, car faites avec lumière artificielle, mais l'effet est super sympa avec le coulis.

 

entremet nougat, mangue, fruits rouges, gateau nantais 4

 

entremet nougat, mangue, fruits rouges, gateau nantais 5

 

entremet nougat, mangue, fruits rouges, gateau nantais 6

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

 



Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

macarons façons thé à la menthe 2

 

Zhom a voulu faire des macarons pour ses collègues. Il en avait déjà fait, plutôt réussis d'ailleurs pour une première fois et pour quelqu'un qui ne cuisinait pas beaucoup il y a encore un an. Mais maintenant qu'il cuisine régulièrement, comme vous pouvez le voir de temps en temps sur ce blog, il a voulu tenter la technique des macarons à la meringue italienne.

Il s'en est sorti avec beaucoup beaucoup de succès ! Il faut dire qu'il les a gatés ses collègues : 125 macarons de faits !

 

Pour la ganache, nous avons trouvé l'inspiration dans un livre qu'il venait de m'offrir "Macarons" de Sylvie Aït-Ali, mais nous avons fait quelques modifications.

 

On obtient des macarons, succulents, frais, et à la texture parfaite !

 

macarons façons thé à la menthe 1

 

Ingrédients :

 

Pour les coques :

200g de poudre d'amandes

200g de sucre glace

50 ml d'eau

200g de sucre semoule

150g de blancs d'oeufs (2 fois 75g)

colorant alimentaire en poudre coloris orange doré et bleu indigo

 

Pour la ganache :

120g de lait

1 gros oeuf ou 2 petits

15g de maïzena

30g de sucre

105g de beurre

1 sachet de thé vert nature

une quinzaine de feuille de menthe fraiche

colorant alimentaire en poudre coloris vert menthe

 

 

Marche à suivre :

 

Préparer les coques de macarons :

 

Mettre le sucre glace et la poudre d'amandes dans un mixeur et mixer par à-coups pour affiner les poudres.

A l'aide d'un tamis fin, tamiser ce mélange dans un saladier.

Réserver.

 

Dans une petite casserole, mélanger l'eau et le sucre semoule.

Faire chauffer à feu moyen jusqu'à la température de 118 degrés (un thermomètre de cuisson est nécessaire).

 

Mettre 75g de blancs d'oeufs dans un cul de poule avec une petite pincée de sel.

Au moment où l'on débute la cuisson du sucre et de l'eau (étape du dessus), commencer à monter ces blancs d'oeufs en neige, à petite vitesse.

Quand le thermomètre atteint 114 degrés, faire aller le batteur à pleine vitesse.

 

Dès que le thermomètre atteint 118 degrés, ôter la casserole du feu et baisser le batteur à vitesse moyenne.

Verser petit à petit le sucre cuit dans les blancs en neige, tout en continuant à battre, et en le faisant couler le long du bord du cul de poule, pour éviter les projections et éviter que les blancs ne retombent.

 

Quand tout le sirop est versé, faire de nouveau tourner le batteur à pleine vitesse pour refroidir la meringue.

Ajouter pendant ce temps le colorant en poudre coloris orange doré.

Arrêter de battre quand la meringue est lisse, brillante, assez consistante et qu'elle forme un "bec d'oiseau" au bout du fouet (elle atteint la température de 40 degrés environ).

Réserver.

 

Verser les 75g de blancs d'oeufs restants sur le mélange poudre d'amandes - sucre glace.

Mélanger à l'aide d'une spatule rigide pour obtenir une sorte de pâte d'amandes assez épaisse.

 

Mettre une petite partie de la meringue dans la "pâte d'amandes" et bien mélanger pour détendre l'ensemble.

Ajouter ensuite le reste de meringue et mélanger très délicatement à l'aide d'une maryse en silicone (ce geste s'appelle macaronner).

Dès que la pâte forme un ruban (pâte ni trop épaisse, ni trop liquide), arrêter de mélanger.

 

Verser un peu de colorant coloris bleu indigo dans une poche à douille (ici, nous n'en n'avons pas mis assez, c'est pour ça que ça ne se voit pas beaucoup. Pour mieux voir l'effet "marbré" que l'on obtient en temps normal, c'est par ici.)

Mettre la pâte dans la poche à douilles munie d'une douille lisse et déposer des petits tas espacés sur des feuilles de papier cuisson (les macarons vont très légèrement s'étaler après avoir été déposés).

Laisser reposer (=crouter) pendant au moins une heure.

 

Préchauffer le four thermostat 150 degrés et enfourner les macarons dans le bas du four (pour un four électrique) pendant 16 minutes.

Laisser refroidir la plaque de cuisson avant d'enfourner une nouvelle fournée.

 

Laisser totalement refroidir les coques avant de les décoller.

Les regrouper en paire (utile si les coques ne sont pas toutes de la même taille !).

 

 

Préparer la ganache :

 

Faire chauffer légèrement le lait avec les feuilles de menthe.

Oter du feu, couvrir, et laisser infuser quelques heures.

 

La suite de la ganache se prépare peu de temps avant de garnir les macarons car elle durcit au frigo.

 

Faire bouillir le lait avec le sachet de thé et les feuilles de menthe.

 

Pendant ce temps, fouetter le ou les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la maïzena et fouetter très vivement.

Verser le lait bouillant par dessus (en filtrant pour récupérer le sachet de thé et les feuilles de menthe) tout en continuant à battre.

 

Remettre la préparation dans la casserole et faire épaissir sur feu doux en mélangeant continuellement.

Laisser tiédir.

 

Battre le beurre pommade à l'aide d'un fouet électrique.

Ajouter petit à petit la préparation précédente, tout en continuant à battre puis ajouter le colorant alimentaire coloris vert menthe.

 

Mettre la préparation en poche à douille et garnir les macarons.

 

Entreposer les macarons au frais pendant 24 heures avant de les consommer, ils seront nettement meilleurs.

 

macarons façon thé à la menthe 3

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

blésotto aux saint jacques et combawa 1

 

Et oui, il fallait bien que j'utilise l'intérieur de mon combawa après avoir utilisé son zeste hier ! Je ne suis pas trop fan du blé cuit à l'eau, j'ai donc testé une cuisson façon risotto, et pour aller avec le combawa, qui fait partie des agrumes, je me suis dit que les Saints Jacques feraient l'affaire. Résultat : on a beaucoup aimé !

 

blésotto aux saints jacques et combawa 2

 

Ingrédients (pour 2 personnes) :

120g de grains de blé précuit (poids cru)

1 oignon

20g de beurre + 10g

25 cl de vin rosé

1 combawa

1 càs de fumet de poisson + 1 litre d'eau

2 càs de crème fraiche épaisse

noix de Saint Jacques

 

 

Marche à suivre :

 

Eplucher et émincer finement l'oignon.

Ouvrir le combawa en deux et récupérer la pulpe.

Faire bouillir le litre d'eau et la verser sur le fumet de poisson, mélanger. Maintenir au chaud.

 

Faire fondre les 20g de beurre dans une sauteuse ou un wok.

Faire revenir l'oignon quelques instants puis ajouter les grains de blé et laisser revenir quelques minutes en remuant très régulièrement.

Verser le vin rosé et la pulpe de combawa et laisser cuire sur feu moyen, en remuant toujours souvent, jusqu'à ce que tout le vin soit absorbé. A ce moment, verser une louche de fumet de poisson.

Verser une nouvelle louche de fumet de poisson quand la précédente est totalement absorbée. Toujours remuer souvent pour ne pas que la préparation accroche.

Gouter de temps en temps, le litre de fumet de poisson n'étant pas forcément nécessaire.

 

Quand le blé est à votre gout, baisser le feu et ajouter la crème fraiche épaisse.

Laisser cuire jusqu'à ce que la crème soit bien fondue et que le blé soit bien crémeux. Toujours bien remuer.

 

Pendant les dernières minutes de cuisson du blé (au moment où on incorpore la crème fraiche), démarrer la cuisson des saints jacques.

Faire fondre les 10g de beurre dans une grande poèle puis faire cuire les saints jacques environ 1 minute sur chaque face (cuisson à adpater selon votre gout).

 

Servir immédiatement, pour que le plat reste bien chaud.

 

blésotto aux saints jacques et combawa 3

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

gateau coco, combawa, citron vert 1

 

J'ai découvert le combawa lors du salon du blog culinaire à Soissons, grâce à Clémence qui l'a cuisiné et nous a présenté une recette succulente. Ni une, ni deux, j'avais envie d'en cuisiner. Et c'est grâce à mon amie Stéph, qui a missioné son mari Alain pour aller nous en acheter immédiatement, que j'ai pu cuisiner ces petits gateaux bien gouteux, pour accompagner un petit café en compagnie de mon amie Caro. Je ne dirai jamais assez combien j'aime ce côté "rencontres" de la blogo !

 

Pour la recette, je l'ai déniché sur un blog que je ne connaissais pas, mais qui m'a attiré l'oeil dès son ouverture. Et les petits gateaux sont vraiment savoureux ! J'ai fait quelques petites modifications par rapport à la recette originale.

 

 

Ingrédients (pour 10 petits cakes) :

50g de beurre demi-sel bien mou

50g de sucre

3 blancs d'oeufs

1 jaune d'oeuf

50g de farine

50g d'amandes effilées

200g de noix de coco rapée

1 sachet de levure chimique

un combawa

un demi citron vert

 

 

Marche à suivre :

 

Râper le combawa et le demi citron vert pour obtenir des zestes très fins.

Hacher finement les amandes effilées.

 

Dans un cul de poule, fouetter vivement le beurre avec le jaune d'oeuf et le sucre.

Ajouter la farine, la levure, les amandes, la noix de coco et les zestes du combawa et de citron vert en mélangeant bien entre chaque ajout.

 

Monter les blancs en neige et les incorporer au mélange précédent.

 

Préchauffer le four thermostat 180 degrés.

 

Répartir la préparation dans un moule en silicone (le mélange est assez compact, c'est normal) et enfourner pour 25 à 30 minutes.

 

Laisser totalement refroidir avant de démouler et de déguster.

 

 

gateau coco, combawa, citron vert 2

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 07:00

Bonjour à toutes et tous.

 

velouté pois chiches menthe 1

 

Un bocal de pois chiches qui s'ennuyait dans le cellier, plus de soupe d'avance pour notre diner ... C'est l'idée de base de cette recette. La touche de menthe m'est venue pour essayer d'apporter une touche de fraicheur, et donc de "légèreté" en bouche, le pois chiche pouvant être assez dense. Au final, un velouté comme on les aime, nourrissant et succulent !

 

velouté pois chiches menthe 2

 

Ingrédients :

un bocal de 500g de pois chiches

2 gousses d'ail

10 feuilles de menthe (à adapter selon votre gout)

un cube de bouillon de volaille

1 litre d'eau

 

 

Marche à suivre :

 

Eplucher et dégermer l'ail.

Le couper en dés.

Ciseler les feuilles de menthe.

 

Faire chauffer une grande casserole et y faire revenir l'ail, la menthe et les pois chiches.

 

Emietter le cube de bouillon de volaille et verser l'eau.

 

Laisser cuire environ 30 minutes, à couvert, en remuant de temps en temps.

 

Mixer longuement le tout.

 

Servir bien chaud, avec un petit bouquet de menthe.

 

velouté pois chiches menthe 3

 

Bonne lecture et bonne dégustation,

Mylie.

Repost 0
Published by Mylie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de les-naissances-culinaires-de-mylie.over-blog.com
  • Le blog de les-naissances-culinaires-de-mylie.over-blog.com
  • : cuisine facile et rapide pour tous les jours, avec un peu d'originalité et d'inventivité !
  • Contact

SBC 6ème édition

SBC2013 120x120v2

Recherche